Fleur de cerisier

Fleur de cerisier

| 3 Mai | Chronique #6 : Passion d'une nuit d'été


 

Titre original : Potent plaisure

Auteur : Eloïsa James

Traducteur : Catherine Plasait

Titre : Passion d'une nuit d'été

Série : La Trilogie des Plaisirs

Edition : J'ai Lu

Genre : Aventures & Passions, Romance historique

Parution : 2012

Nombre de pages : 410

Prix : 6,95 €

 

Résumé quatrième de couverture :

 

Charlotte Calverstill, en vacances à la campagne chez son amie Julia, est folle de joie quand cette dernière lui suggère de se rendre au bal masqué de Stuart Hill. Ces réjouissances populaires sont inconvenantes pour des jeunes filles de la bonne société mais, sous leur dominos, personne ne les reconnaîtra... Certes, Charlotte est loin d'imaginer perdre son innocence ce soir-là. C'est pourtant ce qui advient dans les jardins où l'entraîne un irrésistible inconnu. La voilà compromise... Tant pis, elle restera célibataire ! Trois ans plus tard, Charlotte reconnaît son amant d'un soir en la personne d'Alexander, duc de Sheffield.
 
Premières impressions avant lecture :
 
Encore une belle couverture ! Non, je ne suis pas superficielle (juste un petit peu). Encore une fois, j'ai l'impression que la femme est une belle espagnole. Peut-être à cause de la dominante de rouge. Et l'éventail ...
Et le titre et la quatrième de couverture me mette l'eau à la bouche. On va assister à une idylle, je suppose, entre Charlotte, jeune femme (naïve ?) et un duc, Alexander. Elle va perdre sa virginité avec lui, alors qu'elle ne le connaît pas, ce qui est contraire aux règles de la bonne société. Mais qu'elles seront les réactions ? Car je suis sûre qu'il y en aura.
 
Premières impressions après lecture :
 
Tout commence lors de ce fameux bal, une chaude nuit d'été. Charlotte va y rencontrer un inconnu, qu'elle va d'abord bousculer et avec qui elle va perdre sa virginité dans un jardin. Aucun des deux ne connaît l'identité de l'autre. Elle croit que c'est un valet et lui, une prostituée. Il ne vont plus se revoir pendant trois ans. Lui est envoyé en Italie (il me semble) et elle va rester en Angleterre, où elle se fait une promesse : rester célibataire. Mais le destin en veut autrement. Alexander va rentrer et croiser Charlotte. Elle ressemble à s'y méprendre à la petite prostituée qu'il a rencontré il y a de cela trois ans, sauf qu'elle était rousse alors que Charlotte est brune. Serait-ce dû à la poudre blanche qu'elle portait se soir là sur ses cheveux ?
 
Ce livre est une rencontre entre deux personnes qui ont été attirées, du premier regard, un soir d'été, dans des circonstances qui ne scient pas à leur rang social. Chacun va se souvenir de cette nuit qui restera à jamais gravé dans leur mémoire. Alexandre va se marier avec une femme (qui ne l'aime pas) seulement parce qu'elle ressemble à cette mystérieuse jeune fille. Il va avoir une fille dont il aura la garde à sa mort (de la femme). Il va alors rentrer chez lui, en même temps que son frère jumeau. Quant à elle, Charlotte va rester fidèle à ce bel inconnu pendant trois ans, refusant les avances de ses nombreux prétendants. Le destin va faire qu'il vont être réunis, malgré les obstacles et les commérages du Tout-Londres.
Les + :
 
+ L'histoire d'amour entre Alexander et Charlotte
+ Les obstacles qu'ils doivent surmonter
+ Le personnage de Pippa, qui est un lien entre Alex (son père) et Charlotte (qui deviendra comme sa mère)
 
Les - :
 
- C'est parfois un peu trop je t'aime, moi non plus. Alex à parfois des réactions un peu trop ... brutales ... mais surtout extrêmes.
 
Ma note :
 
Une excellente lecture qui nous fait passé un bon moment, sans prise de tête. Par contre, c'est trop court. Je veux une suite. Mais ce n'est pas possible, sachant que c'est un One Shot.
Petite rectification : Ce livre fait partie d'une trilogie, donc il y aura forcément une suite. Même si je doute que les personnages principaux soient les mêmes.


03/05/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour