Fleur de cerisier

Fleur de cerisier

| 5 Avril | Chronique #2 : La Confrérie de la Dague Noire #9 : L'amant déchaîné

Bonjour mes petites fleurs !

 

Je tiens à préciser que j'ai lu ce livre pour le challenge Mystery World 2015 (catégorie vampires) qui se déroule sur  Livre-addict. Mais commençons bien cette chronique ...

 

 

Titre original : Lover Unleashed

Auteur : JR Ward

Traducteur : Eleonore Kempler

Titre : L'amant Déchaîné

Série : La Confrérie de la Dague Noire

Edition : Milady

Genre : Bit-lit, Romance, Sexy

Parution : 12 Juillet 2013

Nombre de pages : 654

Prix : 9,20 €

 

Résumé quatrième de couverture :

 

" UNE GUERRE FAIT RAGE A L'INSU DES HUMAINS
 
Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
 
Souffhrance est faite de la même étoffe ténébreuse et séductrice que son frère jumeau Viszs. Emprisonnée durant des centaines d’années par sa mère la Vierge Scribe, cette force de la nature risque de succomber à de terribles blessures lorsqu’elle parvient enfin à se libérer. Seul Manuel Manello, le chirurgien humain, peut la sauver. Mais alors qu’entre eux la passion fait des étincelles, une dette vieille de plusieurs siècles va rattraper Souffhrance, menaçant son amant et sa vie. "
 
Premières impressions avant lecture :
 
J'ai arrêté cette série il y a bien trois ans maintenant, sans raison particulière. Et puis elle prenait la poussière dans ma bibliothèque. Récemment, j'ai fait un point sur les séries que je possède. Il se trouve que je n'avais pas fini celle-là, alors j'ai décidé d'acheter la suite car j'avais un bon souvenir des tomes précédents ! Je suis donc allée chez mon libraire préféré et toute contente, j'en suis ressorti avec, entre autres, ce livre.
 
Passons à l'analyse  de l'objet livre en particulier. C'est toujours aussi simple, mais d'autant plus efficace. La couleur dominante pour ce tome est le bleu, assez foncé. On y voit un homme, une femme, un baiser. Connaissant la série, je me doute que c'est le nouveau couple qu'on va voire apparaître dans l'histoire. A près avoir lu le résumé, il s'agit sans doute de Souffrance, une vampire qui a été emprisonnée par sa mère durant pas mal de temps, qui a un frère jumeau (on a suivi ses aventures dans un des tomes précédent) et Manuel, un docteur humain (qui travaillait avant avec sa futur belle soeur). On se doute aussi que leur amour va être intense, mais qu'il y aura de gros obstacles qui vont parfois les chambouler ou renforcer cet amour.
 
Premières impressions après lecture :
 
Comme je l'ai dit sur Livre-addict, ce livre est devenu pour moi le COUP DE COEUR de ce début d'année 2015. J'avais oublié à quel point j'adorais cette série. Je me suis replongée sans problème dans l'histoire conductrice (la guerre aux éradiqueurs, produits de l'Oméga) et dans les histoires parallèles (Souffhrance/Manuel, Souffrhance/Viszs/la Vierge Scribe, Manuel/Butch/Kholer, Viszs/Jane, Viszs/Butch, Vifs/Layla, Vifs/Blay, Blay/Saxton). Il y avait des histoires d'amour, d'amitié, de fraternité et même de haine. On assiste aussi à une recherche de vengeance auprès d'un père qui n'en est pas un. Il a aussi des conflits de pouvoirs. Je me suis laissée emportée par tout ça. Et j'ai pris mon temps, tout ça pour savourer.
 
Mon avis :
 
En effet, l'histoire de Souffrhance va être semée d'embûches. Elle va se retrouvée paralysée à cause du Roi aveugle des vampires, Kohler. Jane, la médecin de la Confrérie, ne va pas pouvoir la soigner. Elle va faire appel à un excellent médecin, spécialiste des jambes, pour faire des miracles. Ce qui n'était pas prévu, c'est que le guérisseurs tombe amoureux de sa patiente. La première fois, alors qu'il leur avoue qu'il ne pourra rien faire de plus que ce qu'il a déjà fait, Souffrhance devra rester paralysée à vie. Sauf qu'un jour, elle veut se suicider. Pour cela, elle demande à Jane, mais son frère jumeau arrive au bon moment et l'empêche de commettre l'irréparable. Il va alors chercher Manuel. Et un miracle se produit. Grâce à leur attirance mutuelle, Souffrhance retrouve l'usage de ses jambes. Mais Manuel est congédié, mais cette fois, il garde ses souvenirs.
 
Et puis Souffrance disparaît. Viszs va demander encore une fois l'aide de Manuel. Sauf qu'elle n'est trouvable nul part. En fait, elle a été capturée par Xcor, qui croyait qu'elle avait tué son père. Sauf qu'elle lui apprend qu'il n'était pas son père car il n'avait eu qu'un seul garçon, Viszs, mais qu'il lui avait fait du mal en voulant, notamment, le castrer. En sachant cela, Souffrhance est devenue comme folle et a tué son père. Xcor comprend les raisons de Souffrhance et la relâche. Mais comme il fait jour, il lui propose de rester dans leur "château" pour la nuit. Il la relâcheront pendant la nuit. Quand elle arrivera à la Confrérie, elle y trouvera Manuel. Et là, leur amour sera officialisé. Et on apprend aussi que Manuel peut être le frère de Butch (un demi-vampire) qui est lui même apparenté au Roi.
 
Grâce à ce livre, on peut se dire que l'amour résout tout, qu'il soit passionnel, fraternel ou amical. Tant qu'on a quelqu'un sur qui compter, tout n'est pas fini.
 
Les + :
 
+ L'écriture de JR Ward
+ La traduction
+ Les histoires des différents personnages qui se mêlent et s'entremêlent
+ Les personnages très reconnaissables
+ L'histoire d'amour de Souffrance et Manuel : Leur amour est tellement fort qu'il permet à Souffrhance de remarcher
+ Le travail sur soit de Viszs
 
Les - :
 
- La présence de la "bande de salopards" dirigée par Xcor qui vient chambouler l'ordre éabli : familial, royal
- Le triangle amoureux (car pour moi s'en est un) Blay/ Vifs/ Saxton, qui devient peu à peu un carré si on ajoute Layla. L'auteur nous a trop fait attendre. Le suspens est trop lourd. Soit Elle rend heureux Blay et Vifs en les mettant ensemble, soit elle rend heureuse Layla en la mettant avec Vifs (mais une tension s'installera dans la maison).
 
Ma note :
9/10


05/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour